Comment relancer une chaudière à gaz ? - Econotec

La relance des chaudières se fait généralement soit en hiver ou en automne, au moment où le froid s’installe. Mais pour le faire, il faudra suivre plusieurs étapes pour ne pas être confronté à des surprises désagréables. Voici un article qui vous guide dans le processus de relance d’une chaudière à gaz.

Procéder à la purge des radiateurs

La purge les radiateurs consiste à débarrasser les radiateurs des déchets qui les encombrent. Elle vous permet de limiter la consommation d’énergie et d’éviter les bruits de radiateurs. Pour le faire, il faudra repérer le robinet du radiateur et la vis de purge.

Dès que vous l’aurez repéré, dévissez la vis pour extraire l’air que contient le radiateur. Quand vous verrez l’eau couler, il faudrait placer un récipient en dessous du robinet et laisser couler l’eau du radiateur pendant quelques secondes puis revisser la vis de purge.

La purge des radiateurs est la première étape à franchir avant de redémarrer sa chaudière gaz. Si vous avez du mal à vous en sortir, le mieux serait de vous adresser à des chauffagistes professionnels qui sont spécialisés dans les travaux concernant les systèmes de chauffage. Si vous recherchez un chauffagiste pour vos besoins en matière de chauffage, vous pouvez consulter ce site https://www.hphomeproject.be/depannage-chaudiere.php.

Contrôler le niveau d’eau de votre chaudière à gaz

une chaudière gaz

Il est important de vérifier le niveau de l’eau contenue dans votre chaudière avant de la relancer, car chaque année l’eau qu’elle contient diminue et cela peut être à l’origine d’une chute de pression. Cette chute pourra à son tour baisser la qualité de chauffe de votre installation. De même, la purge du radiateur peut aussi provoquer la baisse de la pression de votre chaudière.

Si vous constatez une baisse de chauffe de votre chaudière, vous devez vérifier sa pression. Pour cela, il faudra ouvrir la chaudière et regarder la pression affichée sur le manomètre ou sur l’écran du tableau de commande. Généralement, la pression d’une chaudière est comprise entre 1 et 1,2 bars.

Si la pression de votre chaudière n’est pas contenue dans cette marge, vous devez ouvrir le robinet d’alimentation pour alimenter à nouveau la chaudière en eau. Après avoir ouvert le robinet, vous devez garder un œil sur le manomètre ou l’écran et dès que vous constaterez que le niveau de la pression est compris entre 1 et 1,2 bars, vous pouvez le refermer.

Évacuer les fumées de combustion

Contrôler le niveau d’eau de votre chaudière à gaz
worker set up central gas heating boiler at home

Avant de relancer votre chaudière, il est impératif de vérifier si le canal d’évacuation n’est pas encombré par des fumées de combustion. Dans le cas échéant, vous pouvez procéder au ramonage ou à l’imperméabilisation du conduit. Il faudra également dépoussiérer les bouches d’aération pour limiter les risques d’intoxication au monoxyde de carbone.

Cela permet également d’assurer une meilleure ventilation de votre logement et présente beaucoup d’avantages. Une bonne ventilation de votre logement permet de vous offrir un air sain et de réduire les risques de moisissures dans votre logement. Elle vous procure également une quantité d’air suffisante nécessaire pour le bon fonctionnement des appareils à gaz de votre logement.

Procéder à de dernières vérifications avant la relance de votre chauffage à gaz

Pour ne pas avoir de mauvaises surprises après le démarrage de votre chaudière il serait astucieux de :

  • Vous assurez que tous les robinets de vos radiateurs sont bien ouverts ;
  • Vérifier si votre thermostat fonctionne si vous en avez et si possible changer ses piles ;
  • Veiller à ce que l’électricité, le gaz et l’eau soient bien alimentés dans votre logement ;
  • Régler la température de votre thermostat au niveau convenable à votre logement. Mais généralement elle est réglée à 19°C pour éviter les surchauffes ;
  • Mettre votre chaudière en mode hiver, car en mode été, elle n’alimente pas les radiateurs, mais chauffe juste l’eau sanitaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.