Guide pour procéder à la mise en conformité de votre installation électrique

La rénovation d’une maison prend en compte plusieurs travaux. Au nombre de ceux-ci, nous avons la mise en conformité de l’installation électrique. Cette opération est réalisée dans le but de respecter les normes en vigueur et d’assurer la sécurité des habitants d’un bâtiment. Notons que la mise en conformité d’une installation électrique est une exigence de la loi. Mais comment se déroule cette opération ? 

Découvrez dans cet article toutes les étapes nécessaires pour réaliser la mise en conformité d’une installation électrique. 

En quoi consiste la mise en conformité électrique ?

La mise en conformité électrique intervient lorsque vos installations électriques ne répondent plus aux normes en vigueur. Les installations défectueuses peuvent être la source d’accidents domestiques ou même d’incendie. Il est donc important de prendre les mesures adéquates pour réaliser une mise en conformité de votre système électrique. Cette opération peut être réalisée après l’achat d’un immeuble ou au cours d’un processus de rénovation d’une maison. 

Notons également que la présence d’un professionnel comme Biard Elec est  nécessaire pour la réalisation de cette opération. 

Quel est le moment idéal pour effectuer la mise en conformité d’une installation électrique ?

moment idéal pour effectuer la mise en conformité d’une installation électrique

Plusieurs cas de figure peuvent vous amener à effectuer des travaux de mise en conformité d’une installation électrique. 

  • Le raccordement aux réseaux de distribution

La mise en conformité est une opération obligatoire lorsqu’il s’agit de raccorder une installation existante au réseau électrique de distribution. 

Notez que la mise en conformité donne lieu à un certificat de conformité. Ce dernier vous donne la possibilité d’effectuer l’opération de raccordement. Il faut préciser que le certificat de conformité est délivré par un organisme compétent et indépendant. 

  • L’achat d’un bien immobilier

Après l’achat d’un bien immobilier, vous avez l’obligation de réaliser des contrôles afin de connaitre l’état du bâtiment. Lorsque vous remarquez la présence d’installations électriques défectueuses, vous devez procéder à la mise en conformité afin de bénéficier du certificat de conformité. 

  • La vétusté de votre installation électrique

En principe, les installations électriques doivent supporter tous les appareils électriques et électroniques de votre domicile. Toutefois, ce principe n’est pas vérifié lorsque vous avez de vieilles installations électriques dans votre maison. Dans ce cas, il convient de faire une mise en conformité. Cela permet d’éviter la surchauffe des appareils ainsi que les pannes qui pourraient intervenir dans votre demeure. 

Il est donc important de solliciter les services d’un professionnel afin de vérifier l’état de vos installations. Ce dernier pourra vous indiquer les travaux à réaliser pour réaliser la mise en conformité de votre installation électrique. 

Quels sont les différents travaux en électricité à effectuer pour une mise en conformité ?

mise en conformité 

Comme nous l’avons mentionné plus haut, les services d’un professionnel sont nécessaires pour déterminer l’ampleur des travaux à réaliser. En ayant recours à la norme NF C 15-100, vous pourrez aisément identifier les appareils électriques qui doivent être remplacés dans votre domicile. 

Ainsi, le tableau électrique doit respecter certains critères préétablis. Au nombre de ceux-ci, nous avons la présence d’un disjoncteur et d’un parafoudre. Ces deux éléments servent à garantir votre sécurité dans certaines situations. 

Par ailleurs, il faudra établir une liste de tous vos appareils électriques. Cette tâche est souvent exécutée par l’électricien. Ce faisant, il pourra déterminer avec précision la nature de vos besoins. Son contrôle permet également de déterminer le nombre de branchements utile pour assurer votre confort. Cette information pourra également permettre de déterminer la taille du tableau électrique. 

En outre, une vérification du nombre de prises disponibles dans votre domicile pourra vous aider à respecter les normes en vigueur. En effet, il est recommandé d’avoir un nombre précis de prises dans chaque pièce. Par exemple, les chambres doivent contenir 3 prises. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.